Broderie

Kit Hardanger et point de croix

22 juillet 2015

Voilà, ça y est, je vais vivre dans mes valises pendant deux mois.

Pour ne pas m’embêter, j’ai pris mes précautions : commande de kits. Et mes navettes à frivolité pour varier.

Kits broderie et frivolité

Le kit de Nimuë est déjà pas mal avancé, il me reste le premier lutin à broder.

J’avais acheté le kit Rouge du Rhin l’été dernier. Mais je pense que je vais entamer le Théa Gouverneur avant lui.

Ce mois-ci, j’ai commencé le napperon en Hardanger. J’avais déjà fait quelques petits exercices de cette broderie ajourée, mais pas encore d’ouvrage complet.

Voici mes débuts :  reprise de contact avec la technique, et surtout domptage du fil perlé, pas si évident à enfiler quand on a pris l’habitude du mouliné et des aiguilles n°28 ! Ici, c’est 26 minimum – du 24 serait bien, mais il n’y en a pas à la mercerie de Kourou Triste. En plus, le fil s’effiloche très fort en passant par le chat et je dois parfois utiliser un enfileur.

WP_20150607_001

J’ai terminé le motif intérieur. Il reste à ajourer et faire les barrettes. Ce sera pour la fin. J’ai juste fait un petit essai pour voir si j’y arrivais encore ^^.

IMG_1997

Et j’ai attaqué le point de croix.

bordure

J’aime beaucoup le mélange point de croix – hardanger / broderie géométrique blanche – fruits colorés.

J’avais peur de me planter dans le compte des barrettes, d’où le grand nombre de repère sur la première photo ! Mais je n’ai pas eu de gros soucis; les quelques fois où j’avais un décalage, je m’en suis aperçue de suite, donc pas de pénélopage – par contre, j’étais distrait sur la petite fleur bleue toute simple : je l’ai recommencée au moins 4 fois ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.